top of page

La prise en charge à 60% des soins dentaire par l’assurance maladie

La Direction de la sécurité sociale a annoncé aux complémentaires santé que la prise en charge des soins dentaires par l’Assurance maladie passera de 70 % à 60 % à compter du 1er octobre 2023.

A charge pour les mutuelles, assureurs et institutions de prévoyance de compenser ce déremboursement.

Le ministère de la Santé a confirmé dans un communiqué "prise en charge plus large des soins bucco-dentaires par les complémentaires", à hauteur d’un demi-milliard d’euros.

Celles-ci préviennent qu’elles le répercuteront sur leurs tarifs l’an prochain.

Cette décision pèse lourdement sur les 5% de Français qui n'ont pas de mutuelle actuellement et sur ceux qui subiront l'augmentation de leurs cotisations.


Mais ca ne s’arrête pas là,

la facture pourrait encore gonfler au gré des négociations en cours entre l’Assurance maladie et plusieurs professions, notamment les dentistes qui pourraient signer une nouvelle convention d’ici fin juillet.


Un changement qui ne sera pas sans conséquence pour les professionnels du dentaire !



Lucie LEFEBVRE


Comments


bottom of page