top of page

L’application carte vitale disponible sur les smartphones, bonne ou mauvaise nouvelle ?

A l’ère de la dématérialisation l’Assurance Maladie estime nécessaire que la carte vitale existe aussi en application pour smartphone. « Il s’agit d’une nouvelle étape du virage numérique en santé » selon la Sécurité Sociale.


Une application dans quel but ?


L’objectif mis en avant par le gouvernement est de fluidifier les relations entre professionnels de santé et les assurés. Les arguments qui sont exposés sont à mon sens très discutables :

  • Moins de risque que les patients oublient leur carte vitale car ils ne se déplacent pas sans leurs smartphone

  • Augmentation de la télétransmission sécurisée grâce au service automatisé ADRI

  • Réduction du risque de contamination manuportées


En effet le premier argument est la fausse bonne idée, un portable sans batterie, un portable avec un écran cassé ne pourra pas permettre la facturation. Un enfant qui va en consultation sans ses parents, par exemple en ortho, ne viendra certainement pas avec le téléphone de sa mère ou son père !

Selon moi, ca déresponsabilise encore plus les patients !


L’argument n°2 ne tient pas, quasiment tous les logiciels dentaires sont déjà équipés du système ADRI, pas besoin d’une application pour consulter les droits en temps réel.


Et pour le dernier, inutile de préciser qu’il est complètement dépourvu de sens ! La contamination manuportée se fera de la même manière si le patient doit donner son téléphone pour que l’on scanne un QR code ! Et le téléphone est bien plus chargé en bactéries que la carte vitale !

Pour en savoir plus : Ameli.fr


Une application pour les assurés, mais comment ca fonctionne pour les professionnels de santé ?

Les professionnels de santé devront s’assurer d’une comptabilité entre le logiciel dentaire et l’application et devront utiliser un lecteur compatible NFC pour lire les QR codes ou une douchette pour les scanner !

Encore des équipements, des mises à jours et des modifications des protocoles à faire pour proposer un service au patient qu’ils avaient déjà avec la carte vitale et l’accès à leur compte en ligne ameli.fr

Le seul avantage que je vois à ce dispositif concerne les professions libérales : les infirmiers, médecins, dentistes qui font du domicile et qui utilisent déjà des outils mobiles pour leur facturation.


Le déploiement du dispositif est progressif et organisé géographiquement, actuellement 8 caisses d’assurance maladie ont mise en place ce fonctionnement via l’application carte vitale.

Alpes Maritimes, Bas-Rhin, Loire-Atlantique, Puy-de-Dôme, Rhône, Saône-et-Loire, Sarthe, Seine Maritime.


Une nouvelle qui fait l’effet d’une bombe dans la profession. Et je le comprends parfaitement !

Les assurés et patients seront sûrement ravis d’avoir encore une nouvelle application sur leur smartphone avec pleins de fonctionnalités !

Mais a contrario les professionnels de santé devront encore une fois s’adapter et s’équiper pour répondre à ces nouvelles pratiques complètement superflues…

Qu’en pensez-vous ? Bonne ou mauvaise chose ?


Lucie LEFEBVRE

Fondatrice FPL Formation





30 vues0 commentaire