top of page

Le Parlement européen interdit l’utilisation des amalgames dentaires !

Dernière mise à jour : 26 mars

Le Parlement européen a annoncé une mesure radicale visant à interdire totalement l’utilisation des amalgames dentaires dans l’Union Européenne (UE) à compter du 1er janvier 2025. Cette décision fait suite à une série de réglementations gouvernementales visant à réduire l’utilisation de ce matériau, composé de mercure, en raison de son impact environnemental significatif et des risques sanitaires associés.


Les amalgames dentaires, bien que populaires pour leur durabilité et leur coût relativement bas, ont vu leur utilisation décliner progressivement. L’UE avait déjà restreint leur usage pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 15 ans depuis 2018.


Les alternatives sans amalgame, telles que les matériaux composites, les ciments verre-ionomères, sont déjà disponibles et très utilisés. Le choix du matériau de restauration dépendra désormais davantage des besoins spécifiques du patient, y compris des considérations esthétiques et financières.

La proposition de règlement européen vise non seulement à interdire l’utilisation des amalgames dentaires mais aussi à mettre fin à leur fabrication et exportation au sein de l’UE. Cette mesure est justifiée par le fait que l’utilisation des amalgames représente l’utilisation intentionnelle de mercure la plus importante au sein de l’Union, malgré une interdiction déjà en place pour certains groupes à risque depuis 2018. La Commission européenne, appuyée par les résultats d’une consultation publique, souligne que de nombreux États membres ont déjà réduit ou abandonné l’utilisation des amalgames.


Cette annonce marque la fin d’une ère pour un matériau longtemps utilisé en dentisterie restauratrice...


Lucie LEFEBVRE

FPL Formation


Source : dynamique dentaire

56 vues0 commentaire

Comments


bottom of page