top of page

A La rencontre d'une assistante dentaire sophrologue

Aujourd’hui je vais à la rencontre d’une assistante dentaire sophrologue, un portrait extrêmement enrichissant et encore une belle preuve que notre beau métier d’assistant(e) offre des perspectives d’évolution plus large qu’on voudrait le croire…


En effet Stéphanie est assistante dentaire depuis 20 ans, spécialisée en implantologie dans un cabinet dentaire libéral.


Elle a décidé il y a environ 1 an de se lancer dans l’entreprenariat et de devenir également sophrologue.

Un beau challenge, pas de tout repos, mais qui a littéralement changé sa vision du métier d’assistant(e) dentaire.

« Je voulais apporter un plus dans ma relation d’aide aux patients, car même après toutes ces années en cabinet il manquait quelque chose dans ma pratique » nous confie Stéphanie.


Actuellement toujours en poste, elle exerce en parallèle son activité de sophrologue indépendante, un quotidien bien rempli que ses employeurs approuvent totalement.


Inutile de préciser que Stéphanie est pro active : « J’ai suivi de nombreuses formations en tant qu’assistante dentaire, les programmes réglementaires et obligatoires mais également des formations de perfectionnement en implantologie, j’ai beaucoup échangé avec Lucie LEFEBVRE durant le confinement et d’autres acteurs du dentaire comme M. BEURIOT qui m’ont tous deux conforté dans l’idée que c’est primordial d’avancer, d’évoluer et que c’est une satisfaction énorme d’apprendre de nouvelles choses et de les mettre en pratique… »


Elle s’est donc donné les moyens pour devenir sophrologue et entrepreneuse.


Elle a obtenu sa qualification suite à une formation à l’Institut de Formation à la Sophrologie, puis s’est spécialisée dans deux domaines : la préparation mentale du sportif par la sophrologie

Ainsi que les troubles de l’audition au sein du Pôle Sophrologie et Acouphène et auprès de l’Association Francophone des Équipes pluridisciplinaire en Acouphénologie.


Une formation complète qui lui permet aujourd’hui d’améliorer sa prise en charge des patients.


« Comme toute personne qui débute, il y a une part de stress lors des premières séances, mais j'avais confiance en moi et en mon apprentissage. J’ai donc réussi à dépasser ces différents freins et à apporter un accompagnement de qualité, ce qui je ne vous le cache pas est une grande source de satisfaction ».


Les objectifs de Stéphanie pour cette année 2023 sont clairs : développer son entreprise de sophrologie et pouvoir proposer ses services dans le cadre du dentaire pour apporter un mieux-être aux patients du cabinet. Pour cela elle doit obtenir l’accord du conseil de l’ordre qui impose certaines réglementations…



« Si j’avais un conseil à donner à mes collègues assistant(e)s dentaires ce serait qu’il faut toujours croire en ses capacités et se faire confiance. Et ne pas hésiter à se former et apprécier ce que l'on fait. » Des paroles riches de sens qui clôturent merveilleusement bien ce beau portrait de la semaine.


Personnellement, j’ajouterai également : ouvrez les portes de la réussite et donnez-vous les moyens d’atteindre vos objectifs, car comme vous avez pu le constater ça a plutôt bien fonctionné pour Stéphanie ;).


Lucie LEFEBVRE

Fondatrice FPL Formation


Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page